Comment se reconvertir au métier de traducteur indépendant ?

12 avril 2022

Reconversion au métier de traducteur
Vous aimez mes articles ? Vous pouvez me soutenir en les partageant sur vos réseaux sociaux préférés !

Vous n’avez pas de formation en traduction mais vous êtes passionné par les langues et vous avez une expérience professionnelle dans un autre secteur comme le droit, l’industrie ou la finance ?

Sachez qu’il est tout à fait possible de se reconvertir au métier de traducteur… à condition de se poser les bonnes questions afin de construire un projet qui tient la route !

Faut-il une formation en traduction pour se lancer ?

La réponse courte : cela dépend…

Bien parler une deuxième langue ne fait pas de vous un traducteur. La traduction est un métier exigeant qui demande a minima :

  • Une compréhension quasi-native de votre langue source (la langue de départ de vos traductions) grâce à des séjours longs dans le pays de cette langue, par exemple, et / ou des études de langue à un niveau universitaire.
  • Une excellente maîtrise de votre langue cible (la langue d’arrivée de vos traductions, qui, dans la plupart des cas, sera votre langue maternelle), surtout à l’écrit. Une « belle plume » fait souvent la différence en traduction.
  • La capacité à bien traduire…et c’est là où les choses se compliquent ! Il y a autant de traducteurs issus de reconversions professionnelles qui ont appris à traduire sur le tas (et qui s’en sortent très bien) que de traducteurs qui ont opté pour une formation complémentaire en traduction lors de leurs reconversions (et qui s’en sortent très bien également) !

Et moi, comment faire pour me reconvertir ?

Alors comment savoir si vous avez besoin d’une formation en traduction lors de votre reconversion ?

Avez-vous le bon profil ?

Une passion pour les langues et des longs séjours à l’étranger ne suffît pas…loin de là !

En revanche, si cela fait des années qu’on vous demande de traduire des documents dans le cadre de vos fonctions actuelles, il y a de grandes chances qui vous soyez déjà traducteur (ou presque) !

Quelques exemples concrets :

  • la juriste d’entreprise au sein d’un grand groupe international qui, grâce à son excellent niveau d’anglais, est devenu la traductrice de son service, celle vers qui on se tourne dès qu’un dossier international apparaît !
  • le chargé d’export qui traduit tous les documents techniques et commerciaux pour son service depuis des années et qui a des liens privilégiés avec les partenaires de son entreprise à l’international grâce à ses compétences de communication et linguistiques !
  • la manageuse d’une filiale d’entreprise française dans un pays étranger qui, pour des raisons pratiques, est souvent amenée à traduire des documents qui transitent entre la maison mère et la filiale et qui a une certaine aisance à transposer les messages clés d’une langue à une autre à l’écrit…

Devez-vous vous former ?

Si vous vous reconnaissez dans ces situations (en clair, vous êtes déjà « un peu » traducteur et vous exercez dans un contexte professionnel international), vous pouvez envisager de vous lancer sans diplôme de traduction et opter plutôt pour des cours en formation continue. Car une (ou des) formation en traduction va vous permettre de combler quelques « trous » dans vos expériences :

  • Les techniques de traduction, la traduction spécialisée (technique, juridique, médical, etc.)…
  • La technologie et les outils : traduction automatique, traduction neuronale, traduction assistée par ordinateur (avec des outils de TAO comme SDL Trados, MemoQ ou Wordfast par exemple) ; la gestion des bases terminologiques ; la post-édition ; les techniques de relecture et de révision…
  • Les aspects « business » avant de vous mettre à votre compte…

La traduction est un métier complexe et exigeant. Il ne faut pas se lancer à la légère !

Il y a une énorme diversité de spécialisations en traduction et presque autant de profils et de parcours de traducteur. Vous êtes unique et votre projet également.

Prenez le temps d’analyser vos compétences et vos besoins éventuels en formation afin de mettre toutes les chances de réussite de votre côté avant de vous lancer !

Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !

Vous aimeriez peut-être…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code