Finances « pro » et « perso », des vases communicants

17 mars 2021

Finances Pro et perso
Vous aimez mes articles ? Vous pouvez me soutenir en les partageant sur vos réseaux sociaux préférés !

Si vous êtes à votre compte, vous savez très bien que vos finances « pro » et « perso » sont des vases communicants et qu’il faut maîtriser les deux, en même temps, si vous voulez vous en sortir !

 

Je vais partager quelques astuces (testées et approuvées, bien sûr) pour vous aider à y voir plus clair.

 

1. Définissez votre « zéro personnel ».

Ici, il s’agit de votre état d’esprit. Il y a des personnes qui sont sans cesse à découvert et cela ne les dérange pas du tout. Il y en a d’autres qui ont besoin d’un bon matelas de sécurité pour être tranquilles. Posez-vous la question de votre solde « idéal » de compte bancaire (en positif ou négatif !). Si vous n’arrivez pas à maintenir ce solde idéal, comment pouvez-vous y arriver pour, enfin, arrêter de stresser tous les mois et faire vos comptes avec sérénité ?

2. Séparez vos comptes « pro » et « perso » physiquement (dans 2 banques différentes) et dans votre gestion quotidienne (en vous versant un « salaire » une fois par mois, par exemple).

Vous pouvez commencer par prendre une rémunération moyenne mensuelle basée sur l’hypothèse basse de l’année précédente par exemple, quitte à réajuster en cours d’année le cas échéant. Évitez de piocher tout le temps dans votre compte professionnel…

3. Mettez à jour votre budget personnel avant le début du mois, tous les mois.

Nous n’avons pas le même niveau de dépenses tous les mois et, si vous n’arrivez pas à tenir vos comptes, vous essayez probablement de dupliquer le même budget tous les mois…l’échec est donc normal ! Je prépare un fichier Excel pour l’année et je l’affine avant le début de chaque mois. Il existe beaucoup d’applis. Et certaines banques intègrent même une fonction de gestion de budget dans leurs applis…à vous de trouver l’outil. Le plus important est de fixer un rendez-vous avec vous-même tous les mois pour faire vos comptes. 20 à 30 minutes suffissent.

4. Si vous avez des dettes, créez un plan pour les rembourser au plus vite.

Commencez par réduire vos dépenses mensuelles. Passez tous vos contrats en revue (assurances, télécom, etc.). Chassez les dépenses inutiles. Désactivez vos comptes d’achat en ligne et vos abonnements temporairement. Désencombrez votre logement et vendez tout ce qui peut l’être !

5. Si vous n’avez pas de dettes, créez un plan d’épargne à court, moyen et long terme (retraite).

Ouvrez des comptes dans différentes banques si cela vous aide à ne pas toucher à votre épargne. Automatisez vos versements. J’ai un livret A dans une banque autre que celle où j’ai mon compte courant personnel, par exemple. Mon livret A me sert de matelas de sécurité. J’ai un LDD qui me sert pour les dépenses à moyen terme (impôts, vacances, travaux…). Mon épargne retraite est sur un PER individuel et j’ai de l’immobilier locatif (avec son propre compte courant pour gérer les rentrées de loyers et les sorties pour charges et travaux).

 

Par expérience, je peux vous assurer que plus vous avez un bon matelas de sécurité, plus vous vous sentirez libre de refuser des commandes qui ne correspondent pas à vos critères et plus vous serez à même d’aborder une éventuelle période creuse avec sérénité !

Par Sara

Je vous livre les méthodes pour vous permettre de faire le ménage dans votre clientèle, affiner votre offre, affirmer votre valeur ajoutée, vous positionner comme expert et développer une activité de traduction valorisante, épanouissante et pérenne ! Avant de devenir traductrice en 2003, j’ai travaillé dans l’enseignement et la formation pendant dix ans. J’ai obtenu la certification Qualiopi pour la formation professionnelle en mars 2021 et je suis devenue coach professionnelle certifiée (Institut de Coaching International de Genève) en juin 2021.

Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !

Vous aimeriez peut-être…

Fixer un objectif

Fixer un objectif

Il est régulièrement le moment de faire le bilan... même en milieu d'année ! On peut encore faire beaucoup de choses...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code