Bien répondre à une demande de devis

31 août 2021

Vous aimez mes articles ? Vous pouvez me soutenir en les partageant sur vos réseaux sociaux préférés !

 

On vous remarque sur LinkedIn… On vous contacte… On vous fait un demande de devis !

Parcourez cet article et sa vidéo et construisez un début de processus pour bien répondre à ces demandes de devis…

 

Chouette, une demande de devis !

 

Lorsqu’un client ou un prospect vous demande un devis de traduction, le fait de décrocher le téléphone et de poser des questions ouvertes peut vous aider à vous positionner comme expert et à fixer vos tarifs de traduction en conséquence !

Alors, ne vous précipitez pas à envoyer un devis standard, mais prenez plutôt le temps d’appeler votre interlocuteur pour avoir quelques informations précieuses qui feront que votre devis sera percutant !

 

Les besoins du client

Lors de votre appel, utilisez des questions ouvertes pour vous permettre d’obtenir une vision globale du projet :

Combien de mot ? Quel format ? Quel délai ?
En quoi cette traduction va vous aider ? Quel est le projet dans lequel s’inscrit cette traduction ?
Qu’avez-vous prévu en matière de relecture ?
Qui sont les référents et les ressources internes à l’entreprise ?

Cet échange permet, dans un premier temps, de voir si on est à même de répondre au client.

 

Les attentes du client

La seconde partie de votre échange avec le client devra concerner ses attentes.

Quels sont vos critères d’achat ?

 

La prise de décision

Puis vous devrez aborder le sujet de la prise de décision pour vous permettre d’établir un devis qui aura un maximum de chance d’être retenu…

Quels sont vos process ?
Quelles sont les personnes qui décident ?

 

Si vous n’êtes pas à l’aise, je ne peux que vous conseiller de vous entrainer : plus on s’entraine, plus cela devient naturel !

Et si vous vous fixiez le challenge de rappeler le prospect à chaque demande avant de faire un devis ?

Par Sara

Je vous livre les méthodes pour vous permettre de faire le ménage dans votre clientèle, affiner votre offre, affirmer votre valeur ajoutée, vous positionner comme expert et développer une activité de traduction valorisante, épanouissante et pérenne ! Avant de devenir traductrice en 2003, j’ai travaillé dans l’enseignement et la formation pendant dix ans. J’ai obtenu la certification Qualiopi pour la formation professionnelle en mars 2021 et je suis devenue coach professionnelle certifiée (Institut de Coaching International de Genève) en juin 2021.

Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !

Vous aimeriez peut-être…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code